Israël en soutien aux victimes belges
08.05.2020

V-Europe a dû se tourner vers l'étranger pour trouver une aide adéquate au niveau du stress post-traumatique du "type de guerre" pour les victimes du terrorisme. Depuis 2017 nous envoyons des victimes en France, le Etats Unis (USA) et les Pays-Bas. Ces démarches sont difficiles et coûteuses, mais nécessaires. Elles impliquent aussi des complications et des impossibilités telles que pouvoir apporter de l'aide dans une langue maitrisée par la victime, ou assurer un voyage pour les plus jeunes où la présence des parents est nécessaire... 

Pour mieux répondre aux besoins de toutes les victimes en Belgique, sans discrimination, V-Europe a élaboré depuis 2018 un plan de soutien psycho-social avec NATAL, le centre de résilience Israélien spécialisé dans le stress post-traumatique.

Le but est d'apporter une meilleure expertise en Belgique au niveau du "traumatisme de guerre" et d'implémenter cette expertise endéans nos frontières. Ce que souvent on appelle dans le jargon "train the trainer". Ceci permettra à toutes les victimes de trouver une aide adéquate près de leur domicile et à plus long terme, mais aussi à apporter une aide psychologique aux premiers intervenants.

A coté de cette aide direct le projet V-Europe/NATAL inclue  la création d'un "Helpline" pour les victimes du terrorisme.

Le projet a été détaillé, y inclus la recherche des fonds nécessaire, et a été introduite le 7 novembre 2019 à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique, Maggie De Block.  La Ministre était intéressée et nous a demandé de le détailler à la cellule psycho-social au niveau fédéral, ce que nous avons fait le 5 décembre 2019. Le projet a été reçu positivement par toutes les entités.

Depuis janvier 2020 nous sommes tous dans les "starting blocks" pour démarrer ce projet en Belgique et attendons l'accord final de la Ministre Maggie De Block.

Nous espérons que la crise du COVID19 ne mets dans l'oublie les victimes du terrorisme et les premiers secouristes.

Apprenons du passé et soyons préparé pour le futur.


Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment
Une victime en grève de la faim
14.02.2019