Rendez-vous en Syrie où la rencontre de deux hommes permet la création de l'association de victimes du terrorisme V-Europe
12.12.2020

A Qamishli, ville syrienne proche des frontières turque et irakienne, Philippe Vansteenkiste pousse la porte de l’association des droits humains "Right Defense Initiative". C’est ici que V-Europe va installer un bureau. Ibrahim Egid, l’homme qui l’accueille, a perdu son frère dans les combats contre le groupe terroriste Etat islamique en Syrie. Philippe Vansteenkiste a perdu sa sœur le 22 mars à Zaventem. Ces événements ne sont pas sans lien car "on constate que les attaques terroristes perpétrées en Europe ont été organisées depuis la Syrie".

Odoo • une photo avec une légende
Philippe Vansteenkiste (g) et Ibrahim Egid (d) discutent sous bonne garde devant le bâtiment qui doit accueillir l'antenne de V-Europe en Syrie 


Après avoir jugé plus de 8000 djihadistes syriens, les autorités kurdes du nord-est de la Syrie envisagent désormais de faire comparaître les prisonniers étrangers que les pays d’origine refusent de rapatrier. Parmi eux, une quinzaine de Belges. "On veut être présent pour apporter la voix des victimes durant ces procès ici en Syrie", explique le président de V-Europe, qui a pu visiter le tribunal en cours de construction.

Source : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_l-association-de-victimes-du-terrorisme-v-europe-installe-une-antenne-en-syrie?id=10651761

Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment
Djihadistes condamnés: satisfaction pour des proches des victimes belges
28.10.2020